Le REPALEAC publie sa lettre d’intention à l’attention des donateurs parties prenantes de la déclaration commune de Glasgow en direction des Peuples Autochtones

Les forêts du Bassin du Congo constituent l’un des puits les plus importants en matière de séquestration de carbone. Elles abritent des populations autochtones et communautés locales qui ont depuis des années œuvrées dans le maintien en équilibre de ces écosystèmes. Ce rôle de gardien des forêts a été reconnu dans laDéclaration conjointe des Donateurs pour l’appui aux initiatives visant à garantir, renforcer et protéger les Droits des Populations Autochtones et des Communautés Locales (PACL) en matière de terres, territoires et ressources naturelles à Glasgow lors de la COP 26. Une annonce qui démontre l’intérêt de la communauté internationale en la reconnaissance et le respect des Droits de tenure forestière des peuples autochtones et des communautés locales.

Le REPALEAC publie sa lettre d’intention à l’attention des donateurs parties prenantes de la déclaration commune de Glasgow en direction des Peuples Autochtones

Joseph ITONGWA
Coordonnateur sous-régional du REPALEAC

En effet, les PACL d’Afrique centrale sont plus vulnérables aux chocs liés aux changements climatiques et leur insécurité foncière vient exacerber cette vulnérabilité impactant considérablement leurs moyens de subsistance.  Dans l’optique d’apporter une solution durable à cette situation, le REPALEAC a entrepris avec l’accompagnement technique du Projet Régional GIZ d’appui à la COMIFAC, l’élaboration d’un Programme d’action à hauteur de 100 millions de Dollars US pour le renforcement, la protection et la sécurisation des droits fonciers et territoriaux des PACL d’Afrique centrale. Ainsi, pour mobiliser les fonds nécessaires à la réalisation de ce programme, le REPALEAC envisage capter une partie des financements annoncés à Glasgow. Cette intention a été révélée dans une lettre adressée aux différents donateurs et rendue publique lors de sa réunion de planification annuelle 2022 qui s’est tenu à Brazzaville.

Pour plus d’informations :
Thimothée EMINI

REPALEAC / Coordination Régionale

repaleac21@gmail.com

www.repaleac.org

Télécharger la lettre en version française ici  

Télécharger la lettre en version anglaise ici  

A lire absolument

Voir tous nos articles

Partager :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn